Qu’est-ce que la naturopathie ?

 
Je vous livre la définition officielle de la SANTE selon l’OMS :

 

« La véritable santé n’est pas seulement une absence de symptômes mais une sensation agréable et positive de son corps et une joie de vivre dans son esprit ».

La naturopathie n’est pas une « médecine » même douce ! La naturopathie ne soigne pas la maladie mais agit préventivement.

 

Considérant que toute maladie ou symptôme procède d’une erreur de vie, nous pouvons dire que: le naturopathe est un hygiéniste qui s’efforce de rétablir l’équilibre entre  l’individu et son milieu.

 

Le naturopathe ne pose aucun diagnostic et n’agit pas de manière symptomatique, il s’intéresse au sujet dans son ensemble (concept holistique), et va s’attacher à développer la FORCE VITALE de l’individu. Cette force vitale est simplement l’intelligence biologique de l’être qui permet par exemple à la fièvre de combattre l’infection, à la plaie de cicatriser, à l’os de se consolider.

 

Les principes d’hygiène vitale existaient déjà dans les sociétés antiques. Hippocrate fut le premier à avoir cette démarche globale. Il disait: « que l’aliment soit ton seul remède ». « Devant la maladie, cherchez la cause mais cherchez aussi la cause de la cause et ôtez la; cherchez enfin la cause de la cause de la cause et ôtez la; telle est la véritable guérison ».
 

Les pères modernes de la naturopathie sont nombreux:
P.V MARCHESSEAU est à l’origine de la naturopathie telle que nous la pratiquons aujourd’hui dans la plupart des écoles en utilisant:
– 3 cures
– 10 techniques