Les 3 cures

Pour le naturopathe la maladie est une intoxication

 

Pour le naturopathe la maladie est une intoxication.

 

Nous allons retrouver le plus souvent le schéma suivant chez la plupart des naturopathes:

 

a) Une phase préparatoire :
Lors de la première consultation je pose de nombreuses questions au patient:
– J’utilise l’iridologie qui est une technique de dépistage
– Je soutiens le patient avec des fleurs de Bach
– Je prépare le terrain en conseillant quelques réductions ou réglages alimentaires
– J’utilise une ou deux techniques naturelles (voir les 10 techniques) pour favoriser l’élimination toxémique

 

b) Une phase de désincrustation tissulaire ou désintoxication :
C’est le nettoyage biologique, le drainage humorocelullaire qui sera obtenu par des manœuvres diététiques plus poussées.
– Dans cette phase, l’irrigation du colon ou l’hydrothérapie du colon est particulièrement utile
– Le soutien psychologique est toujours apporté par les harmonisants vibratoires de Bach

 

c) La phase d’harmonisation :
– Il s’agit d’une revitalisation avec des compléments  anti-carences
– On vise la stabilisation avec un régime et une hygiène de vie choisis et personnalisés
– On devient acteur de sa santé

 

Ces phases peuvent être modifiées suivant les habitudes personnelles du naturopathe et adaptées aux besoins des patients (suivant les cas, on commencera avec une cure de désintoxication). Il est évident que cela nécessitera au minimum 2 consultations souvent espacées d’un mois.

 

CES CURES NE SONT ABSOLUMENT PAS INCOMPATIBLES AVEC L’ALLOPATHIE, il est important d’informer le naturopathe de vos traitements en cours.